Mobirise

QUI SUIS-JE  

Fabio Mangolini, né à Rome le 3 novembre 1964, a obtenu le diplôme en Philosophie auprès de l'Université de Bologne. En 1984, suite à sa participation à l'Atelier International d'Art de Montepulciano, a été invité par Marcel Marceau à fréquenter l'École internationale de Mimodrame de Paris Marcel Marceau terminée en 1987 après trois années d'études. Il a consacré la dernière année de ses études à la mise en scène et en 1990, Fabio a été appelé par le même Marcel Marceau pour enseigner à l’école (1990-1995). En 1986, il a également rejoint autant que jeune Arlecchino la compagnie internationale "Les Scalzacani" dirigée par Carlo Boso à Paris. Il s’est spécialisé dans les rôles de serviteur de la Commedia dell'Arte et, une fois sorti de la compangie en 1991, il continuera à présenter la Commedia dell'Arte dans monde avec une conférence / spectacle bien experimentée ("Il lazzo della mosca e altri storie") et par des stages de formation dirigés au professionnels du spectacle. En 1991, Fabio Mangolini suit à Paris le stage de Maître Nomura Kosuke, interprète fondamental de l'art de Kyogen, avec lequel il collaborera à Tokyo de 1992 à 1994, en bénéficiant notamment du programme de bourses de recherche d'artistes de la Japan Foundation et de l'Institut International du Théâtre par le biais du Ministère de la Culture japonais (Bunka-cho).
Au Japon, Fabio Mangolini collabore également avec Hideo Kanze, Maître du Noh et avec la compagnie de théâtre-danse Warabi-za.

De retour en Europe en 1994, il intègre la compagnie « L’Entreprise » dirigée par François Cervantes, en y collaborant jusqu'en 1996; entretemps, il est assistant du metteur en scène Daniel Mesguich au Centre Dramatique National de Lille. De 1994 à 1998, il a enseigné "Pratique des styles théâtraux" à la faculté "Arts du spectacle" de l'Université de Metz. Pour Fabio Mangolini, l’activité pédagogique est de plus en plus liée à sa pratique théâtrale, à la fois comme acteur et comme metteur en scène. Au fil des ans, il a donné des stages et dispensé des ateliers dans plusieurs prestigieuses académies d'art dramatique telles que le GITIS et le MKAT à Moscou, le Conservatoire de Bruxelles et l'Académie du Centre national de Limoges à Limoges, dans les principales universités américaines et sud-américaines. Il a enseigné « Théâtre Physique » de 2004 à 2009 auprès de la Real Escuela Superior d'Arte Dramático de Madrid (RESAD) en soit aux élèves comédiens que aux élèves metteurs en scène. Il a donné des cours et des ateliers sur l'art de l'acteur en Italie, Espagne, France, Allemagne, Belgique, Irlande, Norvège, Salvador, Japon, États-Unis, Chili, Russie et Uruguay. Il a également collaboré pour la « pédagogie de l'acteur avec le masque » avec le Centro Maschere e Strutture Gestuali d'Abano de la famille Sartori pendant plus d'une décennie. Au cours des dernières années, il a dirigé le « Master en Théâtre Physique » de la Mississippi University- Accademia dell’Arte.

En tant qu'acteur, il a travaillé avec de nombreux metteurs en scène, dont Carlo Boso, Nomura Kosuke, François Cervantes, Roxanne Rizvi, Rémi Barbier, Didier Doumergue, Francesco Brandi, Tim Supple, Giles Smith ... en jouant en tournée en Italie, Espagne, France, France, Suisse, Autriche, Allemagne, Belgique, Irlande, Finlande, Luxembourg, Norvège, El Salvador, Japon, États-Unis, Chili, Russie, Royaume-Uni, Émirats arabes unis, Israël.

En tant que metteur en scène, il a touché tant le classique que le contemporain. Parmi ses travaux figurent « La nuit juste avant les forêts » de Bernard-Marie Koltès, « Sinbad volviese as illas » de A. Cunqueiro (Centre Dramatique de la Galice de Saint-Jacques de Compostelle - 9 prix « Maria Casares », 2000), « Novecento" » de A. Baricco produit par le Théâtre Le Public à Bruxelles (deux nominations pour le « Prix du Théâtre » 2000), « Couple Ouverte » de Dario Fo et Franca Rame, produit par le Théâtre Le Public à Bruxelles, « Enemigo de clase » (Enemy of Class) de Nigel Williams, «Escuela de Bufones » (Ecole de Bouffons) et « La Balada du Grand Macabre » de Michel de Ghelderode, « El Basilisco Enamorado », « La Rueda del Juicio », « Ils m'appellent Garrincha », « Las Aves » (Les Oiseaux) de Aristophanes ... Parmi ses œuvres les plus récentes « Squash » d'Ernesto Caballero, « La Bancarotta » de Carlo Goldoni, « Molt de soroll per no res » (Beaucoup de bruit pour rien) de William Shakespeare. 

Dernièrement en Espagne, il a collaboré avec Nao Damores et Ana Zamora pour la production de "La Comedia Aquilana" de Torres Naharro, co-production de Nao Damores et de la Compañía Nacional de Teatro Clásico.

En juillet 2009, il a été nommé président de la Fondation Teatro Comunale de Ferrara, dont il a démissionné en juillet 2011 pour assumer le rôle de Coordonnateur de la même Fondation. De 2011 à 2014, il a été Président de la Scuola dell’Opera Italiana.

Depuis 2018 il est Directeur Artistique de Cornucopia Performing Arts Labs.